Adoration eucharistique

L'adoration eucharistique dans le secteur pastoral de la forêt

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Groupe de prière pour l'adoration eucharistique

L'ADORATION EUCHARISTIQUE

Les groupe de prière se réunissent le jeudi chaque semaine aux heures et lieux suivants : 

Canéjan
Cestas
Le Barp

Joseph AMAT

05 56 89 48 36

François MEILLON

05 56 21 53 25

Hervé AUTROU

06 47 92 30 68

20h30 – 21h30

16h – 19 h

18h – 19h

(le 2° jeudi du mois)

L'adoration, une forme de piété eucharistique ?

Un entretien avec Serge Kerrien, diacre, responsable du Service diocésain de Pastorale liturgique et sacramentelle, vicaire épiscopal de Saint-Brieuc.

Beaucoup de chrétiens, et parmi eux beaucoup de jeunes, éprouvent une réelle joie dans la pratique de l'adoration eucharistique. En quoi cela consiste-t-il ?

C'est un exercice de piété, qui date du Moyen-Age. A cette époque, les gens ne communiaient pas, en raison des normes très restrictives : il fallait être en "parfait état de grâce" ce qui n'est pas si fréquent, d'autant plus qu'on ne se confessait qu'une fois dans sa vie, en général avant de mourir ! Les chrétiens avaient donc trouvé de quoi nourrir leur foi autrement : ils communiaient par le regard. Cette mise en relation avec le Christ est une autre manière d'entrer en communion. ...

Selon vous, pourquoi beaucoup de chrétiens se retrouvent-ils dans cette forme de piété ?

Sans doute parce qu'aujourd'hui, on a une forme de déficit dans la célébration de la liturgie eucharistique. On a supprimé, dans la messe, des éléments qu'il n'aurait pas fallu évacuer…. On ne prend plus le temps du silence, du recueillement, de la méditation. Du coup, les plus jeunes souhaitent avoir d'autres temps d'approfondissement de la vie spirituelle et cela explique le regain d'intérêt pour l'adoration eucharistique. Cette forte sensibilité qui revient aujourd'hui est une belle source de vie spirituelle !

 

Publié le 21 mai 2014 dans le journal La Croix - Retrouvez l'article complet ici...

 

 

 

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+